mercredi 31 août 2016

Les Chiens - Allan Stratton


☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆
Auteur : Allan Stratton
Edition : Milan
Parution :  2015
Pages : 317
ISBN :    978-2-7459-7257-6
Où les trouver ? : Ici
☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆

Résumé : 

Cameron devait être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère, N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même. Quels secrets va-t-il découvrir dans cette baraque ?

Mon avis :

Ce livre est arrivé dans ma P.A.L quand ma belle-mère qui venait de le terminer et l'avait beaucoup aimé me l'a prêté en sachant que je suis toujours à l’affût de nouveautés livresques !

Je venais de terminer Phobos de Victor Dixen et j'ai vraiment hésité, poursuivre Phobos avec le second tome ou faire une pause ?
J'ai choisi de faire une pause pour faire durer le plaisir avec Phobos et ne pas lire la saga en moins d'une semaine ! 

Aussi "Les Chiens" étant le dernier arrivé dans ma P.A.L mon choix s'est porté sur lui, et puis je voulais de toutes les façons le rendre rapidement à sa propriétaire !

C'est peu convaincue tout de même que je me suis lancée dans sa lecture, Phobos a été un tel coup de cœur que j'appréhendais une déception sans compter que ce livre je ne l'avais pas choisis... Mais je suis curieuse alors j'ai commencé ce roman !

Nous rencontrons dès les premières lignes Cameron, un jeune garçon tout ce qu'il y a de plus banal. Banal oui, mais pas son histoire. En effet nous faisons très vite la connaissance de sa maman, pour le moins dérangée psychologiquement... Si l'on comprend assez vite les raisons de ses troubles : son ex-mari et son comportement, l'auteur ne nous livre pas tout d'un bloc c'est petit à petit que l'on va comprendre ces raisons, et j'ai trouvé cela très agréable !

Revenons un petit peu à l'histoire de Cameron, sans trop en dire pourtant pour ne pas vous spoiler ! Cameron vit donc avec sa maman, du fait des troubles psychologiques de celle-ci ils passent leur temps à déménager et changer de vie ! Pas simple pour un enfant mais Cameron apparaît comme un enfant raisonnable et intelligent ! Ainsi il suit sa maman de déménagement en déménagement et s'adapte comme il peut à ce mode de vie.

Nous rencontrons Cameron et sa maman alors qu'une fois de plus ils déménagent dans une vieille ferme aux abords d'une petite ville. Si la ville paraît accueillante, que Cameron s'adapte tout de même dans son nouveau collège il y a tout de même comme un problème !
Des rumeurs circulent quant à la vieille ferme, des rumeurs mêlant assassinat et fantômes... Cameron sous l'influence de sa maman a une imagination pour le moins débordante ainsi l'on ne sait plus ou sont les frontières entre le réel et son imagination ! Cela rend le récit addictif, l'on veut savoir et comprendre, et l'on se retrouve à ne plus lâcher le roman avant sa fin !

Je dois avouer avoir apprécié ma lecture, je l'ai trouvée captivante et j'avoue également avoir sursauté ou retenu mon souffle en même tant que Cameron tant le récit est emprunt de tensions que l'auteur dépeint simplement parfaitement ! 
Ce roman n'est pas un coup de cœur pour moi, mais je pense que si je ne l'avais pas lu après Phobos il aurait clairement pu en être un !
Je recommande donc naturellement cette lecture mais à un public avisé, et avec le recul nécessaire à ce genre de lecture !

Appréciation :

Une belle découverte !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Tinkerbell Glitter Cursors at www.totallyfreecursors.com