lundi 25 avril 2016

Purgatoire des innocents - Karine Giebel



☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆
Auteur : Karine Giebel
Edition : Pocket
Parution :  2014
Pages : 638
ISBN : 978-2-266-24624-8
Où le trouver ? : Ici
☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆




Résumé :

Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
"Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là..."
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
"Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit..."

Mon avis :

Ce livre me faisait de l’œil  depuis la vidéo de Margaud qui m'avait vraiment donné envie de découvrir la plume de Karine Giebel. J'avais depuis ma précédente lecture très envie de lire quelque chose de sombre, et lors d'un passage chez Easy Cash voilà que je l’aperçois dans un bac étiqueté cinquante centimes et comme neuf, aussitôt vu aussitôt embarqué et lu !

Début du roman, nous faisons la connaissance de Raphaël, William et deux complices qui viennent de braquer une bijouterie non sans laisser des cadavres, et sans un blessé William, le frère de Raphaël. Ces blessures sont importantes, ils sont en cavale. Ils parcourent des kilomètres puis se décident dans un petit village à contacter Sandra la vétérinaire dudit village, à défaut d'un médecin elle fera l'affaire.

En parallèle nous suivons le regard d'un pédophile. Et l'auteur est doué pour faire monter graduellement et subtilement la tension. 

Tandis que nos quatre braqueurs trouvent refuge chez Sandra afin que William se rétablisse,  des tensions dans le groupe apparaissent, la confiance entre eux s'étiole. Sandra n'y est pas pour rien otage des braqueurs elle fait ce qui lui est possible pour les diviser dans le but de les voir partir rapidement, en effet Sandra ne vit pas seule et son mari, qu'elle craint on le sent,  doit bientôt rentrer.

Pendant ce temps le regard du pédophile s'approche de sa cible, il nous la présente, on commence à se dire que oui il est tordu, oui il va le faire, oui il va l'enlever.

Et puis tout s'emballe l'un des complices-braqueurs meurt, le pédophile passe à l'action et là je me suis interrogée ma lecture était déjà bien avancée et je ne voyais toujours pas le lien entre les deux histoires... Et puis non rapidement tout s'éclaire, tout s'éclaire lugubrement... 

On découvre le lien entre tous les protagonistes, et la tension grimpe encore d'un cran pour ne plus s'arrêter, entre tortures et violences tant psychologiques que physiologiques le récit ne s'arrête plus et l'on se retrouve prit au piège dans le récit, on ne lâche plus le livre il faut savoir !

En effet si jusque là je n'ai parlé que du contenu du roman, je vais maintenant m'attarder un peu plus sur la plume de l'auteur. Elle est remarquable. Ses phrases sont courtes, directes, parfois brutales. Elle utilise à merveille la répétition qui crée un effet des plus addictifs, le stress, l'angoisse et la curiosité de lire la suite. J'ignore comment l'on peut faire pour se mettre aussi bien dans la peau de personnages aussi nombreux que tordus tout en gardant un côté humain et touchant notamment dans la relations entre Raphaël et William mais Madame Giebel y parvient à merveille ! Parce que oui si sa plume est si belle malgré le genre c'est parce que l'on sent à travers cette lecture que Madame Giebel s'est totalement imprégnée de ses personnages et si c'est effrayant étant donné le contexte ça a aussi quelque chose de magnifique.


En résumé j'ai trouvé ce thriller magnifique, surprenant, addictif au-delà de ce que j'ai pu lire jusque-là. A travers ce roman j'ai découvert la plume de Karine Giebel, et je ne compte pas m'arrêter là, je veux lire ses autres romans, pas dans l'immédiat (rapport à ma PAL...) mais je le ferais c'est certain, sa plume est un réel coup de coeur pour moi, comme ce roman d'ailleurs !

Je le recommande donc plus que vivement mais à un lectorat averti, si ce thriller est très psychologique certaines scènes sont ignobles et ne manqueront pas de bouleverser un public trop jeune ou trop sensible... Cependant chacun est maître de ses choix et je vous laisse donc décider si vous pouvez supporter ou non cette lecture, parfois difficile si addictive soit-elle ! 

Si vous avez lu, ou pensez lire ce roman n'hésitez pas à me donner votre avis je serais plus que ravie d'échanger avec vous quant à cette lecture ! ;)


Appréciation :

Un coup de !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Tinkerbell Glitter Cursors at www.totallyfreecursors.com