vendredi 22 avril 2016

L'Appel du coucou - Robert Galbraith


☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆
Auteur Robert Galbraith
Traduit par : François Rosso
Edition : Le livre de poche 
Parution :  2014
Pages : 696
ISBN : 9782253001713
Où le trouver ? : Ici
☆★ ☆★ ☆★ ☆ ★ ☆★ ☆  ★ ☆★ ☆

Résumé :

Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l’affaire est vite classée. Suicide. Jusqu’au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l’armée, revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l’Internet, il reprend l’enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, et de vengeances.
Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling.
On se régale vraiment. Nul doute que la créatrice de Harry Potter a non seulement du métier, mais aussi une inspiration tous azimuts. Delphine Peras, Lire.


Mon avis : 


Qui n'est pas des plus clairs pour être honnête mais je vais tout de même tenter de le retranscrire ici.



Tout d'abord comme ça l'a été pour "Une place à prendre" j'ai attendu un long moment avant de me lancer dans cette lecture comme je le fais chaque fois que je juge qu'un livre fait trop de bruit et que je pense de ce fait être en quelque sorte influencée par ce "tapage".

C'est donc en ce début juin deux mille quinze que j'ai choisit de me lancer. Je tiens à ajouter avant de me lancer dans le vif du sujet que j'admire immensément J.K Rowling et que j'avais clairement adoré "Une place à prendre" et par conséquent j'étais impatiente de lire ce roman, maintenant venons en à nos moutons ! 
Je me suis lancée comme ça sans m'attarder sur le résumé ou sur d'éventuelles chroniques afin de profiter un maximum de la découverte, pour être surprise aussi. Le prologue m'a beaucoup plu tant au niveau de son écriture que de son contenu, c'était bien parti.
Malheureusement dés les premières lignes du premier chapitre j'ai déchanté le personnage principal  "Cormoran Strike" (le détective donc) n'était pas sans m'évoquer Myron Bolitar le célèbre personnage de Harlan Coben lui aussi détective mais pas seulement :  les deux enquêteurs sont des anciens militaires, cabossés par la vie et si ils venaient à se rencontrer ils s'entendraient sans aucun doute puisque ayant en commun leur mode de vie  ! Cela m'a dérangée, vraiment je visualisais Cormoran comme je visualise Myron c'était la première fois qu'une chose pareille m'arrivait et c'est réellement désagréable !

Le pire est que ça a duré plus ou moins trois cent pages, après ce cap j'ai trouvé un réel changement du personnage qui a été très agréable et m'a permis de poursuivre ma lecture plus légèrement.
Pour continuer sur la lignée des personnages : Robin secrétaire de notre cher Cormoran m'a parue... être une secrétaire pour le moins... Inutile. Certes on la voit agir quelques fois et chacune des ses apparitions paraît intelligente mais clairement si elle n'était pas là rien n'empêcherait notre super-détective de trouver les réponses à ses questions. Les personnages de Charlotte et Ciara m'ont laissées perplexe et je ne pourrais pas en dire  plus  puisque finalement je n'en sais moi même pas beaucoup plus elles m'ont en quelque sorte laissée sur ma faim (j'ai bon espoir de les retrouver dans le tome deux ou peut-être seulement Charlotte -affaire à suivre-). J'ai en revanche beaucoup apprécié le personnage de Lula que l'auteur nous rend attachante ainsi que celui de Evan son petit ami que je me suis figurée comme un Kurt Cobain à partir de là je ne pouvais que l'apprécier !

Venons en au contexte : un top model meurt, commun comme contexte selon moi. Evidemment nos personnages évoluent dans un milieux d'or et d'argent et le vivent plus ou moins bien. J'ai apprécié le contexte qui est abordé tout de même avec une certaine légèreté puisque le très riche en viens à côtoyer le plus pauvre sans heurt massif. Un peu comme dans "Une place à prendre" l'auteur nous place dans un cadre particulier qu'elle ne juge pas mais sur lequel elle porte un regard très humain et vraiment très agréable !

Quand à l'écriture de ce roman et bien elle m'a surprise. Lorsque j'avais lu "Une place à prendre" j'avais immédiatement retrouvé un je ne sais quoi de la plume de J.K Rowling là ça n'a pas été le cas. La plume est très agréable et nous tiens réellement en haleine de bout en bout et se termine en feu d'artifice si je puis dire ! L'histoire avance à un bon rythme il se passe toujours quelque chose on  comprend que tout cela aura un sens à un moment donné sans savoir ce qui est réellement important ni quand cela sera nécessaire. J'ai envisagé à un moment de reprendre ma lecture depuis le début et de prendre des notes en  même temps que Cormoran pour comprendre ce que lui voyait et ce que moi je ne prenais pas en compte ! J'ai renoncé et continué ma lecture et je suis allée de surprises en stupeurs, quant à la fin de ce récit j'étais à mille lieues de l'avoir devinée malgré mes suppositions.

Je ne pense pas m'attarder beaucoup plus sur cette chronique de peur de trop en dire. 
En résumé donc : les personnages bien que un peu dérangeant pour Cormoran, ou caricaturés pour Guy Somé ainsi que le contexte pour le moins commun du récit  n'ont pas gâchés ma lecture du fait  que tout cela est vu avec énormément d'humanité,  regard que  je trouve propre à J.K Rowling et que j'aime vraiment énormément et qui fait que quoiqu'elle puisse écrire il est plus que probable que j'apprécie fortement  ! Si quelques petits détails tels que la présence de Robin ou bien la vie sentimentale de Cormoran me laissent un peu perplexe à la fermeture de ce livre elle n'en a pas moins été très agréable, et le tome deux va je pense bientôt rejoindre ma PAL et finira plus que probablement de me convaincre que cette série est encore un chef d'oeuvre ni plus ni moins, oui ! 
Vraiment le point gênant de ma lecture à été la ressemblance entre Cormoran et Myron que j'ai trouvé très dérangeante mais qui m'est peut-être propre puisque chacun se figure les personnages à sa guise !

Je recommande donc ce roman à toute personne souhaitant se lancer en revanche je ferais seulement une petite mise en garde destinée aux lecteurs de Harlan Coben qui pourrait peut-être comme moi se trouver un peu désarçonnés.  

Si vous avez lu ou comptez lire ce roman n'hésitez pas à le partager en commentaire je serais heureuse de connaitre différents avis ! 

Appréciation :



Une belle découverte !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Free Tinkerbell Glitter Cursors at www.totallyfreecursors.com